Voici de quoi vous aider à vous poser les bonnes questions avant d’investir et de savoir comment choisir son assurance vie. Si vous voulez savoir l’assurance vie comment ça marche, par ici

Tous les contrats ne sont pas adaptés à tout le monde et pour tous les projets

Vous n’apprendrez pas ici :

  • Quel contrat choisir précisément
  • Quel montant investir

À voir : Si vous vous posez la question de savoir quel placement Assurance Vie ou PEA est le plus intéressant.

Projet et Situation

Il est important de comprendre votre situation selon :

  • Votre profil d’investisseur :
    On l’entend souvent, le profil d’investisseur permet de vous catégoriser en fonction de votre appétence au risque. Vous trouverez des questionnaires gratuit sur Google.

  • Votre horizon de placement :
    POURQUOI avez-vous besoin d’un contrat d’assurance vie ?
    Il faut choisir votre contrat en fonction DE VOTRE PROJET (les objectifs que vous souhaitez atteindre) en plus de votre profil d’investisseur. Exemples :
    • Financer l’achat d’une maison dans 3 ans
    • Financer les études de votre enfants de 13 ans donc dans 5 ans
    • Financer votre retraite dans 30 ou 35 ans…

Pourquoi l’horizon de placement est-il si important ?
Tout simplement car sur des horizons de placements différents, vous pouvez prendre des risques différents.
Exemple, vous préparerez votre retraite :

  • CAS 1 : Pour dans 25 ans, vous pouvez prendre plus de risques avec des unités de compte (UC), Actions, Fonds (OPCVM), Trackers et ETF, …
  • CAS 2 : Pour dans 7 ans, vous prenez peu de risques (voir pas du tout) avec des fonds en euros
  • Dans ces deux cas, vous comprenez que après 5 ans, une baisse de 35% des marchés financier vous impactera différemment (en assumant que cette baisse impact votre contrat).

L’horizon de placement peut donc varier selon la situation et le projet de chacun.

Bien entendu, vous pouvez avoir plusieurs contrats pour des projets différents.

Pour définir la somme à investir, vous pouvez le faire en fonction de votre projet et bien-sûr de vos moyens.


Évolution de votre situation

Vous l’avez compris, votre stratégie et les risques que vous prenez peuvent s’adapter par rapport à votre horizon de placement. Ils sont également susceptibles d’évoluer plus vous vous rapprochez de l’échéance de votre projet (pour être sûr de garder votre fric)

On entend souvent “je suis jeune je peux prendre des risques”… la prise de risque n’est pas forcément liée à l’âge. Vous aurez peut être le temps de couvrir vos pertes mais c’est surtout en fonction de votre projet que vous prendrez plus ou moins de risques : Quand aurez-vous besoin de l’argent ?

Si vous avez commencé en prenant beaucoup de risques et que votre projet arrive à terme (par exemple financer votre retraite), posez-vous les questions suivantes :

  • Qui s’occupe de changer l’allocation dans votre assurance vie ?
  • Est-ce de manière automatique ?
    • Robo advisor, manuelle (vous) ?
  • Serez-vous assez minutieux pour le faire ?
  • Est-ce que vous vous en rappellerez ?
  • Ou encore est-ce l’intermédiaire qui s’occupe de votre contrat qui le fera ?

Dans tous les cas il faut vous poser la question ou la poser à votre intermédiaire.

Critères de sélection : comment choisir son assurance vie

Les critères que nous évoquons ne sont pas forcément adaptés à chaque personne et/ou situation. Nous ne sommes pas là pour vous conseiller mais vous donner assez d’information pour que vous vous posiez les bonnes questions :

L’assureur

Il est pour l’instant impossible ou difficile de transférer un contrat sans perdre les avantages, donc choisissez bien l’assureur au départ. Cela peut changer dans le futur puisque c’est déjà possible pour des produits comme le PEA.

Assurez vous également que l’assureur choisi est bien reconnu et qu’il ait bien des réserves.

Vous pouvez prendre éventuellement des contrats chez différents assureurs pour éviter les risques (faillite, etc). Un certain montant est garantie par personne par chaque assureur.

Le contrat

Vous signez un contrat, donc lisez les conditions, prenez des notes et soulevez toutes les incertitudes que vous avez pour vous les faire expliquer. Prenez le temps, c’est important.

Contrat individuel VS collectif -> voir vidéo assurance vie comment ça marche.

Comprenez bien les différentes garanties proposées sur le marché, celles de votre contrat et celles qui vous semblent indispensables. Par exemple, la garantie plancher qui peut éviter des pertes de temps en temps mais qui à un coût donc impacte la rentabilité.

Le conseiller

Demandez vous quel est l’intérêt de la personne en face de vous ? Celle qui vous conseille / vend ce placement ? Est-ce qu’il touche une commission ?
Cela peut vous indiquer leurs positions par rapport à votre investissement.

Sans vouloir critiquer les conseillers dans les banques, leur métier a bien changé. Ils se rapprochent maintenant plus de vendeurs que de conseillers. Faites donc très attention, la maîtrise d’un vocabulaire technique n’est pas synonyme de la maîtrise de placements qui VOUS conviennent.

Vous aurez très souvent des frais supérieurs par l’intermédiaire d’une banque physique par rapport à un service en ligne. Cela ne reflète pas forcément la qualité du service.

Le type de gestion

Pour résumer rapidement les types de gestion vous avez :

  • La gestion libre ou vous vous occupez de tout
  • La gestion pilotée ou quelqu’un s’occupe de tout pour vous
  • Il existe plusieurs variantes entre ces deux types de gestion ou vous avez plus ou moins de décisions à prendre : vous avez un conseiller de disponible mais vous prenez vous-même les décisions

Pour choisir votre type de gestion, posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que vous voulez apprendre et gérer tout vous même ?
  • Si oui, est-ce qu’il y a des chances que cette situation change ? C’est à dire que votre engouement pour la gestion de votre/vos assurances vie disparaisse ?
    • Dans ce cas, la possibilité de changer de type de gestion durant votre contrat peut être intéressant.

Un nouveau type de gestion se démocratise : la gestion avec un “robo-advisors”. Ici les décisions sont automatisées et les investissement sont très souvent des Trackers. Voir nos vidéos : ETF Comment ça marche et Investir quand on n’a pas le temps.

Le suivi de votre contrat

Demandez vous comment vous voulez suivre l’évolution de votre contrat. Certaines plateformes vous permettent d’avoir un accès en ligne à vos contrats pour voir leur composition, leur évolution, avoir des graphiques résumés…  alors que d’autres sont beaucoup plus opaques (vous recevez par courrier les performances…)

Souvent les services robo-advisor proposent des plateformes en ligne alors que dans les banques ce n’est pas tout le temps le cas.

Une autre question importante à se poser : comment cela se passe-t-il en cas de retrait non prévu d’argent ? Oui car vous pouvez en avoir besoin à cause des imprévus de la vie 😉
Quelle est la difficulté de la procédure ? Est-ce qu’il y a des frais ?

Le rendement

Dans le cas d’une gestion pilotée par un professionnel ou via un service de “robo-advisor”, si le rendement des années précédentes n’est pas fourni, demandez le depuis la date de lancement du contrat.

Le futur est incertain mais il faut toujours étudier l’historique de rendement et si possible l’étudier également en période de crise.
Exemple en 2008: voir comment l’AV s’est comportée et si elle est remontée. Parfois difficile car de nouveaux contrats sont lancés tous le temps.

Les frais : choisir son assurance vie

Comment choisir une assurance vie en fonctions des frais ?

Comparez les frais de versement, frais de gestion, frais d’arbitrage, frais d’entrée, frais de sortie (s’il y en a).

Faites-vous un tableau et comparez plusieurs contrats qui vous correspondent.

Cherchez toujours à négocier les frais, c’est un contrat (vous avez le droit de négocier, c’est presque un devoir).
Si, par exemple, vous êtes dans une banque physique et que vous avez un (ou plusieurs) prêts immobilier chez eux, vous devez négocier.

Demandez vous toujours quelle est l’utilité des frais. Quels services vous sont proposés contre ces frais ? Ou justement quels service ne vous sont pas proposés s’il y a très peu ou pas de frais ? Cela peut cacher quelque chose sur la gestion, difficulté d’avoir un intermédiaire…

Faites-vous bien expliquer les frais, il peut parfois y avoir des frais cachés. Pensez à demander si le maximum des frais s’applique sur une année ou peuvent être reportée sur les années suivantes (toujours avoir une preuve écrite).
Détails : https://youtu.be/fTQWweu3Ta4?t=1250 (UFC Que choisir)

Les types de fonds

Pour choisir votre assurance vie, vous pouvez vous diriger sur plusieurs types de “fonds” :

Les fonds euros

Pourquoi les rendements des fonds euros sont bas ?
L’argent des fonds euros et investi dans la dette (obligations). Dette = Emprunt donc si taux d’emprunt bas -> taux de rendement bas.

Les fonds euro sont moins risqués que les unités de compte. Vous avez des garanties en terme de rendement mais il va être plutôt bas. En tout cas à l’heure actuelle.

Les Unités de Compte (UC)

Surtout si vous n’êtes pas en type de gestion pilotée et que vous choisissez vos UC, renseignez vous / demandez quels sont les fonds, trackers, SCPI et actions disponibles.

C’est potentiellement quelque chose qui vous demandera un peu de recherche au préalable mais il serait bête de souscrire à un contrat d’assurance vie qui ne propose pas le/les trackers sur lesquels vous voulez investir.

Si vous voulez gérer vous même, il peut être intéressant de définir votre stratégie avant votre contrat. De cette façon vous vous dirigerez vers les contrats qui proposent les unités de compte que vous voulez.

Les hybrides

Entre les fonds euros et les unités de compte, il existe des variantes infinies : vous pouvez investir plus ou moins dans les fonds euro et les unités de comptes.
Par exemple 60% unités de compte 40% fonds euro

Encore une fois, cela peut correspondre à votre profil d’investisseur ou encore l’échéance de votre projet.

Choisir son assurance vie : Avertissements

Vous l’aurez compris, vous avez un minimum de recherches à faire. C’est important car personne ne s’occupera de votre argent mieux que vous.
Les gens qui gèrent votre argent n’investissent pas forcément leur argent de la même façon que vous, ils n’ont pas forcément de plumes à perdre donc soyez toujours vigilant !

Lors de vos recherches, faites attention aux sources : quel est l’intérêt du site à favoriser tel ou tel contrat, sont-ils rémunérés sur commission ?
Il existe probablement des contrats similaires qui ne proposent pas de commission aux vendeurs et c’est de l’argent économisé pour vous. (De façon générale : moins un contrat ou fond fait l’objet de promotions et nécessites beaucoup de vendeurs moins

Si vous vous trouvez dans une situation plus complexe et que nous n’avons pas pu la couvrir ici, vous pouvez nous poser une question en commentaire ou encore mieux sur notre plateforme communautaire.
Pareil, si vous souhaitez que nous approfondissons une des sections présentée ici.  Nous pourrons peut être en faire une autre vidéo 😉

N’hésitez pas à demander des conseils également ailleurs, certaines personnes sont vraiment expérimentées pour vous aider à choisir votre assurance vie et ils vont pouvoir vous apporter des détails et des éclaircies par rapport à votre situation (notamment si vous avez un conjoint, succession…).
N’hésitez pas à récolter plusieurs avis et vous faire conseiller par des professionnels, c’est très important (nous ne faisons que du partage d’information) !

Love,
Pierre et Guillaume

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *