I – Introduction au SRD

Avant de comprendre le SRD comment ça marche, voici quelques définitions importantes pour la suite :

  1. Prendre position : acheter ou vendre des titres sur un marché
  2. Couvrir sa position : protéger son portefeuille contre une baisse des marchés. Permet à l’investisseur de limiter les risques d’une position en ouvrant une position contraire.
  3. La fin du mois boursier est à la 4ème séance de bourse avant la fin du mois calendaire. Donc à la 3ème séance de bourse avant la fin du mois calendaire le mois boursier recommence.
Que veut dire SRD ?

SRD : Service de Règlement Différé

Particularités du SRD :

Le SRD est disponible uniquement sur un compte-titres (pas sur un PEA)

En pratique, c’est un mécanisme qui vous permet d’acheter des valeurs éligibles SRD en payant seulement une partie de la valeur de la position le jour du passage de l’ordre et la totalité qu’à la fin du mois boursier. En résumé, vous différez le règlement de vos transactions à la fin du mois boursier.

Toutes les valeurs ne sont pas éligibles au SRD

Vous pouvez trouver la liste des valeurs qui sont éligibles au SRD en cherchant sur Google

Elles doivent répondre à plusieurs critères spécifiques pour être éligible

C’est le NYSE Euronext (groupe mondial d’entreprises qui ont pour activités d’assurer la gestion d’un ou plusieurs marchés financiers) qui procède régulièrement à la révision des valeurs éligibles.

Les autorités de marchés peuvent aussi demander de suspendre la SRD sur certaines valeurs de manière provisoire ou définitive. Exemple : en 2008, crise économique, l’AMF a interdit le SRD pour les valeurs du secteur bancaire et des assurances car les valeurs étaient devenues très volatiles.

Un intermédiaire (courtier) a aussi le pouvoir d’interdire le SRD sur une valeur trop volatile ou encore si l’emprunt de titres devient difficile car ils sont rares.

II – Comment acheter ou vendre en utilisant le SRD ?

Quand vous passez un ordre en bourse de manière classique, vous êtes sur le marché au “Comptant”, cela veut dire que :

  • Le transfert de propriété des actions se fait le jour même (achat ou vente)
  • Le règlement (ou réception du paiement si vous vendez) se fait 3 jours après le transfert de propriété

Vous pouvez opter pour un crédit en utilisant le SRD. Cela veut dire que vous faite un ordre en bourse en différant le règlement. Il y a donc plusieurs conséquences :

  • Vous n’êtes pas propriétaire immédiatement des actions. Vous le serez seulement à la fin du mois en cours sauf si vous reportez votre position sur le mois suivant.
  • Vous aurez des frais : Commission de Règlement Différé (CRD) car le courtier vous avance les fonds (pour un achat) ou vous fait un prêt de titres (à la vente).

Au SRD, vous pouvez prendre :

  • Une position acheteuse : quand vous pensez que les marchés vont monter
  • Une position vendeuse : quand vous pensez que les marchés vont baisser

Le SRD en pratique

Le SRD à l’achat

Vous différez le paiement de vos titres ainsi que leur livraison au dernier jour de bourse du mois. C’est le courtier qui finance votre position au départ (dans ce cas, espèces pour acheter des titres au vendeur).

Exemple d’achat au SRD (sans tenir compte des frais de courtage) :
Vous pensez qu’une action éligible au SRD va monter. Elle coûte 10€. Vous avez 2000€ sur votre CTO (Compte-Titres Ordinaire), vous pouvez donc, en théorie, placer jusqu’à 10000€ (2000€ avec un effet de levier de 5).
Vous optez pour un effet de levier 5 en achetant 1000 actions à 10€ (donc pour un total de 10000€).

  • Si l’action est monté par exemple à 12€, vous gagnez 2€ par action, soit 2000€ (1000*2) que vous recevrez à la fin du mois sauf si reporté.
  • Si l’action baisse par exemple à 8€, vous perdez 2€ par actions, soit 2000€ (1000*2) qui seront débités à la fin du mois sauf si reporté.

Le SRD à la vente

Vous livrez vos titres et percevrez donc le paiement au dernier jour de bourse du mois. C’est le courtier qui finance votre position au départ (dans ce cas, acheter des titres pour les vendre à l’acheteur).

Exemple de vente au SRD(sans tenir compte des frais de courtage) :
Vous pensez qu’une action éligible SRD va baisser. Elle coûte 20€. Vous avez 2000€ sur votre CTO (Compte-Titres Ordinaire) donc vous pouvez placer jusqu’à 10000€ (2000€ avec un effet de levier de 5).
Vous optez pour un effet de levier de 5 en achetant 500 actions à 20€ (donc pour un total de 10000€).

  • Si l’action est monté par exemple à 22€, vous perdez 2€ par actions, soit 1000€ qui seront débités à la fin du mois.
  • Si l’action baisse par exemple à 18€, vous gagnez 2€ par actions, soit 1000€ qui vous seront versés à la fin du mois.

Les garanties à apporter pour acheter ou vendre au SRD

En contrepartie pour un achat ou une vente, vous devez apporter des garanties en couverture (espèces et/ou titres en portefeuille) et vous devrez payer une commission nommée CRD : “commission de règlement différé”

  • La couverture SRD est la garantie que vous donnez à votre courtier (espèces, titres…)
  • C’est un calcul que font les courtiers avec un minimal de couverture défini par la réglementation à respecter
  • 3 types de couvertures :
    1. La couverture globale
    2. La couverture utilisée
    3. La couverture disponible

Processus d’achat ou de vente du SRD – Comment ça marche ?

Si on détaille précisément les étapes d’achat ou de vente :

  1. Vous donnez un ordre avec SRD
  2. Votre courtier vérifie selon plusieurs critères et en vérifiant les garanties que vous apportez que vous pouvez le faire
  3. Votre courtier transmet l’ordre sur le marché
  4. La transaction d’achat ou de vente est exécutée
  5. Votre courtier finance votre position avec des espèces pour un achat ou des titres pour une vente.
  6. Vous devez ensuite payer vos titres si c’est un achat ou livrer vos titres si c’est une vente. Vous êtes engagés à le faire à date de la liquidation mensuelle. Le seul moyen de ne pas le faire est :
    • De faire une transaction contraire avant la fin du mois boursier (vendre les actions achetées ou acheter les actions vendues) pour que les deux ordres s’annulent
    • Reporter ses positions SRD sur le mois boursier suivant

La liquidation mensuelle du SRD – Comment ça marche ?

Le report et règlement (la liquidation mensuelle) :

  • A la clôture de la 4ème séance de bourse avant la fin du mois intervient la “liquidation mensuelle” c’est la fin du mois boursier. A la 3ème séance de bourse avant la fin du mois le mois boursier recommence.
  • Si vous ne faites rien, vos positions d’achat et de vente seront prolongés pour le mois suivant.
  • Par contre, vous pouvez avant la fin du jour de liquidation décider de ne pas reporter vos positions. Dans ce cas, vos positions d’achat seront levées contre leur règlement en espèces et transférées sur votre portefeuille. Pour vos positions de ventes, elles seront livrées donc vous serez débité de vos titres et serez crédité en espèces moins les frais associés (la commission).
Exemple de liquidation mensuelle pour un achat

Achat SRD le 15/06 de 100 titres à 23€ = 2300€
Liquidation mensuelle le 25/06 : report sur la position sur liquidation mensuelle de Juillet, le cours de compensation est à 26€ (en gros l’action vaut 26€ à date).
Donc là, il y a la liquidation de l’achat par une opération appelée “sens inverse au cours de compensation”
(100 x 26) – (100 x 23) = 300€ qui seront crédités sur votre compte espèces le 30/06
Vous avez ensuite une nouvelle position SRD pour Juillet : Achat SRD de 100 titres à 26€

Et le dividende au SRD, comment ça marche ?


  • Si entre la date d’exécution de l’ordre et le jour où l’opération d’achat ou vente se termine, un dividende est versé :
    • Pour un achat : l’acheteur percevra une somme égale au dividende versé
    • Pour une vente : le vendeur sera débité du montant du dividende versé

III – Avantages du SRD

  • Le plus gros avantage est de permettre d’investir avec un effet de levier allant jusqu’à 5. Vous pouvez acheter beaucoup plus d’actions que vos liquidités vous le permettent.
  • Permet d’anticiper la hausse d’un titre sans régler de suite l’achat ou anticiper la baisse d’un titre sans détenir des actions. Vous achetez sans avoir l’espèce ou vendez sans détenir les titres.
  • Vous avez beaucoup de valeurs éligibles SRD (actions et ETF)
  • Vous pouvez investir sur des Trackers éligibles SRD pour investir sur les secteurs, devises, matières premières
  • Le marché est réglementé car gérer par NYSE Euronext

IV – Inconvénients du SRD

L’effet de levier pour permet d’investir plus et de potentiellement multiplier les gains mais aussi les pertes. A éviter clairement pour les investisseurs qui ne sont pas expérimentés. Bien comprendre et vous renseigner sur les SRD avant de vous lancer dedans.
Plus il y a de gains potentiels, plus il y a de risques associés.
Clairement vous pouvez investir beaucoup plus que ce que vous détenez, et à la fin si cela se passe mal vous devez quand même rembourser donc potentiellement perdre du fric.

Love,
Guillaume et Pierre

1 Shares:
2 comments
  1. merci pour tous ces details sur le SRD qui reste assez interessant sur le principe mais va tout de meme necessiter l’apport d’un courtier afin de bien avoir les bonnes informations 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *