Vous pouvez trouver le livre sur Amazon ou d’autres revendeurs.
Petit lien Amazon affilié si ça ne vous dérange pas ou que vous voulez aider la chaîne : https://amzn.to/2CQq1Pi

1 – Qui est l’auteur de tout sur l’économie ou presque ?

Gilles Mitteau publie fréquemment des vidéos de vulgarisation sur la finance et l’économie sur sa chaîne YouTube Heu?reka

Je ne connaissais pas son nom, je l’apprend en lisant le livre. Personnellement si je devais le croiser dans la rue j’aurais fait “Heyyyyyy Heuuuuu?reeeekaaaaa” haha.

Sur sa chaîne, j’aime beaucoup : 

  • La précision de ses explications et les schémas explicatifs qu’il utilise pour illustrer son propos ;
  • Les sujets qu’il traite de façon simple et accessible ;
  • Et sa façon de monétiser sa communauté (principalement via des tips). Il n’essaye pas de vendre du rêve pour vendre une formation.

Pour moi, cela représente quelqu’un de sérieux.

2 – Les 3 mythes qu’il casse :

  1. Penser à la dette de l’état comme on pense à ses dettes personnelles : c’est une “mauvaise idée”. Rembourser la dette c’est détruire une partie du carburant qui sert à faire tourner le moteur. Le carburant n’est autre que la monnaie et le moteur l’économie.
  2. La planche à billet ne crée pas d’inflation, je pensais que c’était le cas et apparement il n’est pas aussi simple de faire le lien direct entre impression de billets par la banque centrale et inflation.
  3. La hausse ou baisse des taux par la banque centrale ne permet pas de ralentir ou booster l’économie. Il précise que l’impact des taux sur l’économie n’a été démontré qu’en cas de crise. Donc en période hors crise, ce n’est pas une relation aussi simple que cela.

3 – Un livre en 4 parties – Résumé Tout sur l’économie ou presque

Le livre se découpe en 4 parties

  1. La monnaie où il parle de création monétaire, de la dette et de comptabilité
  2. La croissance avec le PIB
  3. Les crises économiques, comment et pourquoi elles se produisent, l’inflation
  4. Les marchés financiers qui permet de faire le lien entre l’économie et les marchés financiers
Tout sur l'économie ou presque

3.1 – La monnaie

Il explique comment navigue l’argent dans le système entre les particuliers, les banques, état, fonds d’investissement et banques centrales. Toute cette monnaie qui circule dans le système représente le carburant.
À votre avis par qui est fourni ce carburant ? Les banques normales ou les banques centrales ?

Les banques normales (banques de dépôt) ! 

Il explique très bien la différence entre les deux. Les banques de dépôt font des crédits aux particuliers, états, etc et donc ajoutent du carburant dans l’économie. 

Il met également un bon taquet à la loi de l’offre et de la demande en économie.

Citations de cette partie : 

Le montant qui est inscrit sur votre compte est une promesse de la part d’une banque de dépôt de mise à disposition de billets imprimés par la banque centrale.

p.42 de Tout savoir sur l’économie (version originelle de 2020)

L’argument consistant à dire que l’argent ne pousse pas sur les arbres pour justifier de la non-faisabilité d’un projet est le pire des mensonges

p.57 de Tout savoir sur l’économie (VERSION ORIGINELLE DE 2020)

Dans cette partie il parle également de 

  • Quelques “notions de comptabilité” qu’il explique très bien et qui sont utiles pour comprendre la suite du livre. Rien que pour cette partie sur la comptabilité le livre vaut son prix de 19€ haha !
  • Bank run ;
  • Et pleins d’autres sujets…

Après lecture de cette première partie, j’ai un peu eu l’impression que les économistes étaient une bande de gratte papiers avec de belles théorie et que c’est celui qui explique le mieux sa théorie qui a raison… Il explique trois théories économiques et y dit qu’elles n’ont pas été testée empiriquement avant 2015. Tester empiriquement ça veut dire tester en pratique…

3.2 – La croissance

Dans cette partie vous allez comprendre le PIB comme jamais. Je considérais un peu le concept de croissance comme obscure, une sorte de gros sac fourre-tout, difficile à définir et à cerner en fonction des contextes.

Eh bien après lecture c’est devenu assez limpide.

Dans son livre il parle : 

  • Du rôle de l’état dans l’économie ;
  • Du rôle des importations et exportations pour la croissance ;
  • Il pointe du doigt tous les défauts du PIB et j’ai trouvé hallucinant que ce soit un mesure à laquelle on fait beaucoup référence alors qu’elle est pleine de faiblesses (mais vraiment !). 
  • Il a aussi fait une très jolie explication de comment l’activité humaine se matérialise autour du PIB et il évoque également l’environnement, son rôle et comment il est comptabilisé dans le PIB (Spoiler : il ne l’est pas du tout et pourtant sans les ressources offertes par l’environnement : pas de PIB).

3.3 – Les crises économiques

Dans la partie sur les crises économiques il explique les différents types de crise : les crises de l’offre et les crises de la demande.

Crise de l’offre qui sont provoquées par l’impossibilité de produire. Il cite dans son livre les guerres, les manques de ressource, etc. C’est un type de crise qu’on connaît peu car notre monde est je cite “en croissance économique permanente” et cela pourrait trouvé ses limites dans l’utilisation des ressources naturelles qui sont elles limitées pour certaines en tout cas.

Crise de la demande typique de la crise de 1929 et celle de 2008 qui sont provoquées par la baisse des dépenses elle même provoquée par une crise financière ou les inégalités de revenus. 

Pour le côté crise financière, on se situe typiquement dans l’éclatement d’une bulle qui est produite par la spéculation : les prix qui montent qui attirent de plus en plus d’acheteurs jusqu’au moment où il n’y a plus d’acheteur (ou une panique) les prix s’effondrent, il y a de plus en plus de vendeurs, les acheteurs attendent que ça touche le fond.

C’est la que vous comprendrez une chose que j’ai trouvé surprenante et c’est encore là que son explication de la comptabilité va aider les débutants, je cite “les pertes provoquées par l’éclatement de la bulle sont purement comptables” c’est à dire que personne ne perd d’argent. Surprenant hein ?

Pourquoi Surprenant ? Car nous créons nous même les règles de la comptabilité et c’est nous qui pouvons également les changer.

Il explique le rapport avec la dette et en lisant on se rend bien compte qu’on agit tous (particuliers, entreprises, …) de manière irrationnelle et que la seule solution pour sortir de ce type de crise c’est de dépenser. Il dit plusieurs fois dans le livre, “les dépenses des uns sont les revenus des autres”.

L’éclatement d’une bulle qui n’a pas grand chose à voir avec l’économie réelle provoque une peur de la dépense généralisée qui paralyse jusqu’à la véritable économie

p.189 de Tout sur l’économie (VERSION ORIGINELLE DE 2020)

Dans cette partie il évoque également d’autres choses intéressantes comme : 

  • L’inflation, l’hyperinflation et la déflation ;
  • L’effet de la planche à billets sur l’inflation ;
  • etc.

3.4 – Les marchés financiers

Sur la partie marchés financiers l’auteur détail les différences entre actions, obligations et produits dérivés qu’il compare d’ailleurs au PMU de la finance. C’est une partie qui comme l’explication sur la comptabilité sera très utile si vous débutez et que vous voulez investir car elle permet une compréhension un peu plus globale du fonctionnement des marchés financiers : fonctionnement des places boursières, comment se passent les échanges entre acheteurs et vendeurs, etc.

Il explique également les flux au sein du marché financier et comment ces flux affectent l’économie. Ce qui bien-sûr permet de comprendre l’impact des marchés financiers sur l’économie.

Autres sujets évoqués dans cette partie : 

  • Banques centrales
  • Quantitative easing
  • Taux négatifs
  • La vente à découvert
  • La crise des subprimes
  • Le too big too fail et de la difficulté à laisser certaines banques faire faillite

Bref, vous l’aurez compris, un livre complet qui s’applique à essayer d’expliquer cette chose très compliquée qu’est l’économie. 

Il y a tout un tas d’autres sujets développés dans le livre. Je ne veux pas que cette vidéo soit trop longue et surtout je ne veux pas vous spoiler le contenu et même si je le voulais je ne le pourrais pas car le livre s’apprécie dans sa globalité et je n’ai pas trouvé de passages inutiles ou ennuyeux. J’ai eu plusieurs moment “Heu?reka” pendant la lecture.

Est-ce que c’est un livre que je considère comme réussi ? Oui ! 

Est-ce que cela vaut le coup d’acheter tout sur l’économie ou presque ? Oui ! 

Je trouve même que c’est un livre très réussi et je vais vous dire pourquoi.

4 – Avis Tout sur l’économie ou presque

4.1 – Charte graphique du livre

Les illustrations et la mise en page sont très réussis. La personne qui s’en est occupée est Claire Morel Fatio a vraiment fait un bon boulot. Très agréable à lire, on comprend bien les différents usages de la typographie.

4.2 – La structure du texte

La façon dont le tout est structuré rend vraiment la lecture agréable.

Exemple p.112 et p.113 :

Charte graphique (par Claire Morel Fatio) de Tout sur l'économie ou presque

Entre texte principal, commentaires et précisions de l’auteur, anecdotes et passages importants en orange gras on ne voit pas le temps de lecture passer.

4.3 – Les schémas

Pour ceux qui suivent Heu?reka fréquemment, vous savez que les schémas sont sa spécialité. Ils ajoutent vraiment un plus à la compréhension globale et ils se marient très bien avec le contexte du passage en question ce qui facilite donc la compréhension ET on trouve souvent une explication dédiée pour les schémas qui renforce encore l’ancrage des connaissances.

J’ai parfois passé plusieurs dizaines de minutes à réfléchir sur les schémas et essayer d’y rattacher mes connaissances. Je suis personnellement très visuel et pour des sujets complexes comme l’économie je trouve ça génial que ça se prête si bien aux schémas !

4.4 – Est-ce un livre utile quand on investi ?

Oui et non. C’est à dire que ça ne va pas vous apprendre comment investir (de toute façon ce n’est pas le but du livre) mais ça permet de comprendre le fonctionnement de l’économie donc de mieux appréhender le lien entre vos investissement et ce qu’il se passe dans l’économie.

Au delà de ça, c’est un livre que je trouve indispensable au niveau des connaissances personnelles.

4.5 – Ce que j’en retire

Quand on voit la quantité de livres qui sortent publiés par des youtubers/blogueurs/etc qui se ressemblent tous et sont de piètre qualité, ça fait plaisir de voir que certains prennent la tâche à cœur et redonnent un peu de valeur au mot auteur. On ressent vraiment le boulot derrière le livre et ça fait vraiment plaisir. Pour 19€ c’est vraiment un cadeau.

Je suis très content d’avoir un schéma en tête qui m’aide à comprendre les flux d’argents, qui occupe quel rôle dans l’économie, comment la dette et utilisée dans notre système, etc

Sincèrement, je suis impatient de pouvoir tester mes nouvelles connaissances face aux discours politiques et des médias.

On peut facilement le classer au rang des classiques comme la bande dessinée “Economix” sur laquelle j’avais déjà fait une vidéo.

5 – Aller plus loin

Il existe plusieurs courants de pensée économique et pour comprendre les propos de l’auteur et les situer dans un contexte je vous invite à visionner cette vidéo sur sa chaîne :

Heu?reka se définit comme post keynésien et il recommande d’ailleurs une vidéo qui explique les différences entre néo-classique, néo-keynésien et post keynésien (oui je sais ça fait peur) :

-Pierre

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.