Dès que vous commencez à vous intéresser à l’investissement, les dividendes vous apparaissent comme un truc magique et indispensable à votre portefeuille.

Mais est-ce vraiment le cas ? Et dans quels cas en avez-vous vraiment besoin ?

Détaillons tout cela ici afin de savoir si oui ou non il faut investir dans les actions à dividende.

Qu’allez-vous faire des dividendes ?

  1. Ils vont composer une partie de votre revenu mensuel/annuel ?
  2. Vous allez les réinvestir à 100% dans la même action ou une autre ?

Si vous vous reconnaissez dans le point 2., il y a des chances pour que vous vous trompiez réellement sur leur utilité et que vous limitiez votre potentiel de rendement.

1. Les dividendes ne sont pas de l’argent tombé du ciel

Dividendes

Dans la peau d’un actionnaire qui reçoit ses dividendes on peut souvent croire qu’on se fait rémunérer par l’entreprise. Si l’entreprise a de bons bénéfices, on peut même recevoir un dividende plus généreux… chouette ! …

Retour à la réalité : Si vous recevez un dividende c’est que vous êtes actionnaire. Si vous êtes actionnaire cela veut dire que vous êtes propriétaire de l’entreprise qui vous verse les dividendes. Et oui… Même si vous n’êtes que partiellement propriétaire, vous êtes propriétaire quand même.

L’argent que vous recevez des dividendes n’est autre que le votre et il est automatiquement déduis du cours de vos actions. Si par exemple vous avez 10 actions à 100€ d’une entreprise qui vous verse un dividende de 5€, vos actions vont chutter à 95€…

Donc au lieu d’avoir 10 actions d’une valeur de 100€ soit 1000€ sous forme d’actions, vous aurez 10 actions d’une valeur de 95€ et 50€ en cash soit 950€ sous forme d’actions et 50€ en cash.
Rien n’a changé pour vous, c’est juste la forme : “la classe d’actif” qui a changée. Vous n’êtes pas plus riche mais vous êtes certainement plus pauvre !

Plus pauvre ? Pourquoi plus pauvre ?

Pensez-vous, transfert d’argent = taxe/impôts/frais/etc.

Même si vous réinvestissez 100% de vos dividendes et que vous êtes sur un PEA, vous devrez payer des frais de courtage et peut-être d’autres taxes, donc oui, vous perdez de l’argent et si ces dividendes ne constituent pas une partie de vos revenus alors vous perdez de l’argent inutilement.

2. Les alternatives aux dividendes

Vous l’avez compris si les dividendes ne vont pas constituer une partie ou totalité de vos revenus, pas besoin de vous focaliser sur le fait d’investir dans les actions à dividende.

Sans les dividendes, l’entreprise dispose d’autres moyens pour satisfaire les actionnaires :

2.1 Le rachat d’actions

Après les dividendes, le rachat d’actions est le moyen le plus direct de “payer” les actionnaires.

Notez que ce n’est pas non plus de l’argent tombé du ciel qui permet de racheter des actions.


Si vous avez investi dans une société c’est que vous lui faite confiance pour pouvoir générer un bon rendement et que donc vous faites confiance à l’équipe de management en place. Cette équipe peut également investir l’argent de 3 façons qui, sur un terme plus ou mons long, pourraient booster votre rendement :

2.2 Investir dans la R&D (Recherche & Développement)

Investir dans la recherche & Développement pour améliorer les produits existants, trouver de nouveaux produits, innover, améliorer certains process, etc

2.3 Investir dans de nouveaux projets

Plus ou moins lié à la R&D en fonction du projet, l’entreprise pourrait vouloir investir dans un nouveaux projet qui sera en corrélation ou pas avec les services et produits déjà existants de l’entreprise.

2.4 Les acquisitions

Acquérir des entreprises déjà présentes sur le marché pour conquérir de nouveaux clients/pays, accélérer une stratégie de croissance, capturer un nouveau secteur prometeur, …

3. Le seul cas où les dividendes sont utiles

Vivre des dividendes
Vivre des dividendes

La seule raison pour laquelle vous devriez courir après les dividendes c’est s’ils vont constituer une partie conséquente/récurrente de votre revenu. Oui, c’est pour moi la seule raison.

4. Les raisons qui vous poussent à croire que vous avez besoin de dividendes

Voyons maintenant les raisons qui pourraient vous pousser à croire que vous avez besoin des dividendes :

4.1 Comment avoir une rente sans dividendes ?

Vous vous demandez peut-être comment obtenir un rendement de vos actions si vous ne touchez pas de dividende. Question légitime.

Imaginons que vous achetiez les actions d’une entreprise qui ne verse pas de dividende. L’argent quii n’est pas versé en dividende est réinvesti de l’une des façons dont nous avons parlé précédemment. Si vous avez besoin d’un montant d’argent spécifique, vous vendez la partie de vos actions qui correspond à ce montant.

4.2 Je veux réinvestir mes dividendes dans une autre société bien meilleure !

Ah oui, cool, encore mieux que l’une des sociétés que vous détenez dans votre portefeuille ?

Solution simple et pas besoin de dividendes pour ça : vendez la portion de la société que vous détenez en fonction du montant que vous voulez investir dans cette nouvelle opportunité que vous avez trouvé.

Si vous vous demandez si cela vaut le coup de vendre ce que vous détenez déjà alors peut-être que cette opportunité n’en est pas une ou que vous devez passer plus de temps à étudier la question pour en avoir la certitude.

4.3 Et si je veux garder mes dividendes de temps en temps ?

Si vous avez besoin de cash de temps en temps, vous pouvez vendre une partie de vos actions à hauteur de vos besoins.

5. Faut-il éliminer toutes les entreprises à dividende de ma recherche ?

Non, pas du tout. Vous pouvez tout simplement ignorer les dividendes sauf dans vos calculs de rentabilité.

Le fait qu’une entreprise verse des dividendes ne dépend pas uniquement de sa politique mais elle peut s’y sentir poussée par ce que font la concurrence ou les autres entreprises dans son secteur géographique.
Par exemple, en europe, les dividendes sont bien plus communs qu’aux États-Unis ou les rachats d’actions sont plus fréquents.

En France on est friand de dividende… personnellement, je trouve cela dommage sauf quand ça a du sens dans la stratégie de l’entreprise et qu’elle n’a pas d’autres moyens de croître.

6. Alors, faut-il investir dans les actions à dividende ou pas ?

Investir dans les actions à dividende

Le message principal que vous devirez avoir compris dans cet article est qu’il ne faut pas limiter vos recherches aux entreprises à dividende et ce surtout si vous n’en vivez pas.

Les dividendes sont importants en terme de rendement mais ils n’indiquent en aucun cas quelle action aura un bon rendement futur.

Si vous sélectionnez des entreprises à dividende alors vous faites du stock-picking (traduction : vous sélectionnez vos actions).
Si vous voulez sélectionner vous-mêmes vos actions ou que cela vous intéresse. Avant de prendre la décision d’uniquement investir dans les actions à dividende voici 3 livres que je vous conseille :

7. 3 livres si vous voulez sélectionner vos actions

et si vous en saviez assez pour gagner en bourse - Peter Lynch

Je vous conseille vivement la lecture du livre “Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse” de Peter Lynch pour vraiment devenir efficace si vous souhaitez sélectionnez vos actions. Je vous le recommande en première lecture.

https://amzn.to/2LKzidG (lien affilié)

Les stratégies de Warren Buffett

“Les stratégies de Warren Buffet” de Robert G. Hagstrom qui décrit les stratégies de Warren Buffet pour investir dans les actions. Assez didactique et compréhensible des débutants, vous pourrez en tirer un plan d’action. Je vous le recommande en deuxième lecture.

https://amzn.to/2J4NKwh (lien affilié)

Actions ordinaires et profits extraordinaires

“Actions ordinaires et profit extraordinaires” de Phil Fisher. Si vous avez accroché aux deux premières lecture, Phil Fisher explique sa méthodologie de sélection d’actions dans la croissance. Méthodologie très poussée et fondamentale.

https://amzn.to/31ai13E (lien affilié)

Avant de vous laisser influencer sur votre stratégie de sélection d’actions (dividendes ou pas) par un blogueur/youtubeur/instagrammeur que vous aimez bien, que vous trouvez transparent, que vous trouvez sympa, que vous voyez avec des belles voitures… établissez vous une base de connaissances provenant de ces grands monsieurs de l’investissement.

8. Les points positifs de l’investissement dans les actions à dividende

Puisque tout n’est jamais aussi simple que la théorie, voilà quelques points en faveurs des actions à dividende.

Une bonne partie des entreprises qui versent un dividende sont, en général, des entreprises plus solides qui prennent des décisions d’investissement plus conservatrices et moins agressives. Elles ont donc, peut-être, un potentiel de croissance moindre mais plus stable. Attention ce n’est pas le cas de toutes les entreprises.

Investir dans des entreprises à dividendes vous donne un cadre de recherche.

Investir dans les actions à dividende peut vous donner une certaine rigueur et régularité quant à vos habitudes d’investissement et même d’épargne.

Le rachat d’actoins peut être fait innéficacement si par exemple les actions sont rachetées trop chères par l’entreprise ou qu’il est utilisé à des fins de manipulation par le management pour leur propre bénéfice.

9. Quel que soit votre stratégie, pensez à comparer

Bon, que vous sélectionnez des entreprises à dividendes ou sans dividendes, pensez toujours à comparer votre performance à celle d’un indice type “MSCI WORLD” et un tracker “MSCI ACWI” pour voir si passivement en investissant via un tracker vous pourriez avoir un rendement qui est meilleur.

10. Ressources additionnelles

Love,
-Pierre

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *