Comment investir son argent ?

Vous êtes donc perdu. Petit veinard, on est là pour vous éclairer la voie.
Pas le temps ? C’est par là que ça se passe  => https://youtu.be/ipTQP2fSNiA

Sommaire de la page :

  1. Épargner son argent
    1. L’épargne de précaution
    2. Faire des économies
  2. Les différents placements
    1. Les placements bancaire
    2. L’assurance vie
    3. La bourse
    4. L’immobilier
    5. Autre
  3. En fonction de votre âge et de votre situation
    1. L’horizon de placement et objectif
    2. Par tranche d’âge (20 / 30 / 40)
    3. Par situation professionnelle (étudiant, travailleur, retraité, etc)
  4. En fonction du montant
    1. Investir tous les mois
    2. Investir un montant spécifique
  5. En fonction de vos objectifs
    1. Préparer votre retraite
    2. Réduire vos impôts
    3. Préparer vos successions
    4. Gérer votre patrimoine
  6. Les différentes stratégies d’investissement
    1. Investir tous les mois
    2. Investir sans dépenser d’argent
    3. Investir avec une petite somme (mettre des paliers : 100 / 500€ par mois)
    4. Investir avec une grosse somme
  7. Et si j’ai des crédits à rembourser ?
  8. Se faire accompagner pour investir ou pas ?
  9. Faut-il apprendre à investir ?
  10. Les livres pour apprendre à investir

Une question ? Un commentaire ?
Dis nous tout dans la section commentaire en cliquant ici

1. Épargner son argent

a. L’épargne de précaution

L’épargne de précaution va vous servir en cas de coup dur, on en a tous à un moment dans notre vie donc ne vous croyez pas une exception. (Divorce, Maladie, Chômage, …)

Quel montant dans l’épargne de précaution ?
C’est le montant qui va vous permettre de dormir sur vos deux oreilles la nuit. Posez-vous les questions suivantes : Combien je dépense par mois ? Combien de mois d’avance je veux avoir en cas de coup dur ?

Où garder cet argent ? Soit dans des livrets bancaires soit une assurance vie.

  • Pour les livrets bancaires si ils ont un bon taux. Le Livret A avec son taux à 0.75% n’est pas forcément adapté par exemple puisque en fonction de l’inflation votre argent peut mourir. Exemple si l’inflation est de 1%, vous perdez de l’argent.
  • Pour l’assurance vie si vous n’avez pas/peu de frais d’entrée de sortie sur votre capital et l’argent que vous ajoutez.

Comment constituer son épargne de précaution ?
Il n’y a pas 10 000 solutions : Faire des économies ou gagner plus d’argent.

b. Faire des économies

Là c’est le parcours du combattant.
Chaque personne à une situation différente donc ça peu être plus ou moins facile de faire des économies.

Quelques points (logique mais indispensable) : Moins consommer, surveiller ses dépenses, diminuer son niveau de vie, trouver des alternatives moins cher.

Quelques exemples :

  • Pour le logement, considérer a colocation ou des options telles que Camelot Europe. Par exemple Pierre paye 250€ de loyer par mois en plein Paris. On a fait une vidéo ici : https://youtu.be/0vQ4CpkEyfA
  • Pour la nourriture : Des applications comme “Too good to go” vous permettent d’avoir des paniers de nourriture bien remplis et moins cher.
  • Opter pour les banques en ligne, voir notre comparatif des banques en ligne. Pas le temps ? Voir notre tableau comparatif
  • Pour le coiffeur : Aller se faire couper les cheveux dans des écoles de coiffure.
  • N’achetez pas le dernier iPhone si votre salaire ne suit pas.

Comment surveiller ses dépenses ?

C’est souvent difficile de savoir quelles sont nos dépenses. Surtout dans le monde d’aujourd’hui ou un simple contact avec la carte bancaire suffit.

Quelques astuces pour vous aider :

  • Bankin : Vous pouvez connecter toutes vos banques et Bankin s’occupe de classifier vos dépenses. il est ensuite facile de voir ou on dépense trop. vous verrez que parfois on est surpris.
  • Utilisez du cash. Chaque mois donner vous une limite ou un objectif et retirer votre cash, en le voyant descendre vous réalisez beaucoup plus comment votre argent s’envole.


S’abonner sur YouTube

2. Les différents placements

a. Les placements bancaire

On est pas des fans mais si vous l’avez ouvert il y a quelques années vous pouvez avoir des rendements “juteux”. À vous de voir avec votre banquier.

Donc à part pour votre épargne de précaution, on va pas se voiler la face … ça sert à rien.

b. L’assurance vie : Comment investir ?

On attaque un sujet intéressant et très vaste.

Déjà, voilà une vidéo pour savoir l’assurance vie comment ça marche :

Maintenant que vous en savez plus vous allez devoir faire vos recherches car il existe beaucoup d’options sur le marché.

Si vous n’avez pas le temps pour ça, et que vous aimez avoir un suivi de vos investissements regardez du côté de Yomoni et Wesave.
Voici notre vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=ipTQP2fSNiA

c. La bourse : Comment investir ?

Comment investir en bourse ?
Cela mérite plus qu’une réponse d’une ligne. Cela mérite des vidéos, des livres, des revues, des émissions, …

C’est d’ailleurs un de nos sujets favoris sur notre chaîne YouTube, voir nos playlists sur la bourse

Nous allons voir les deux types de compte disponible pour la bourse puis les types de placement en bourse.

Le PEA (Plan d’Épargne en Actions)

Le PEA est une belle niche fiscale qui à l’avantage de réduire les impôts et les taxes sur vos gains. UN MUST !

Plus le temps passe moins vous payez d’impôts sur un maximum de 8 ans. C’est pour cette raison que vous devez ouvrir votre PEA. Même si vous ne l’utilisez pas tout de suite ou que vous n’investissez pas tout de suite.

On utilise et recommande Bourse Direct.
Pour bénéficier du Parrainage, lors de la première étape de l’inscription :

  • “Comment nous avez vous connu” : Parrainage
  • “Prénom du parrain” : Brigade Du Fric
  • “Nom du parrain” : Brigade Du Fric

Voici notre vidéo sur le PEA : (l’une des premières vidéos qu’on à fait sur notre chaîne !)

Et la page du gouvernement sur le PEA : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2385

Le CTO (Compte-Titres Ordinnaire)

Le Compte-titres vous permet de faire tout ce que le PEA ne vous permet pas. Vous pouvez investir à l’étranger, vous pouvez en avoir plusieurs, vous n’avez pas de limite de montant, etc.

Difficile cette fois de recommander un courtier. Cela va dépendre de votre stratégie et de vos besoins.
Certains courtiers à l’étranger son moins cher (DeGiro, Interactive Brokers) mais puisqu’ils ne sont pas situés en France, c’est un peu plus compliqué pour sa déclaration d’impôts (pas insurmontable ne vous en faites pas). A vous donc de faire vos recherches.

Voici notre vidéo sur le compte-titres :

Maintenant que la partie “types de compte” est terminée, attaquons nous aux valeurs sur lesquelles vous pouvez investir.

Les actions

Vous en avez surement entendu parlé. Quand vous possédez une action, vous possédez une partie de l’entreprise.
Par exemple, si une entreprise à 1 000 actions et que vous en possédez 1% (10 actions * 100% / 1000 actions). Si l’entreprise à 10 000 actions, vous en possédez 0.1%.

Les obligations

On vous propose une vidéo qui va vous expliquer ce que sont les obligations :

Les OPCVM / Fonds / SICAV / FCP

OPCVM : Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières.
SICAV : Société d’Investissement à CApital VariableFCP : Fond Commun de Placement

Avant d’investir dans un fond comprenez comment ils fonctionnent. Beaucoup de fonds sous-performent par rapport au marché. Il en existe une multitude, il est donc facile de s’y perdre.

C’est une option intéressante lorsqu’on veut consacrer un peu de temps à la bourse mais pas trop.
Vous pouvez par exemple vous intéresser dans la tech américaine sans vouloir vous intéresser de trop prêt à chacune des entreprises qui la compose.

Les trackers / ETF (Exchange Traded Funds)

Les trackers ou ETF (Exchange Traded Funds) suivent un indice boursier (définition dans la vidéo ci-dessous).

Ils permettent tout comme le fonds d’investir sur plusieurs titres à la fois.

Exemples de trackers :

  • Tracker sur l’or
  • Tracker sur les pays emergents
  • Tracker sur le CAC 40
  • Tracker sur le NASDAQ

Par exemple : Quand vous achetez une part du tracker CAC 40, c’est comme si vous déteniez un “morceau d’action” de chaque enterprise qui compose le CAC 40 (dans le cas d’un tracker Physique).

OPCVM VS Trackers

Les Trackers ne vont jamais sous performer ou sur performer leur sous jacent. En gros, un tracker CAC 40 ne fera jamais mieux ou moins bien que le CAC 40.

Les fonds peuvent sous performer ou sur performer (rare).

Pourquoi ces différences ?
Les fonds sont gérés par une équipe de gestion ou un gestionnaire ce qui implique un potentiel d’erreur humaine et dépend de l’expérience du gestionnaire.
Les trackers sont créés pour reproduire la performance d’un marché/sous-jacent. Cela dépend donc du marché et pas d’un humain/gestionnaire.

Les matières premières (Or, pétrole, …)

Il va falloir faire vos recherches, la brigade n’est pas encore passée par là 😉

d. Immobilier : Comment investir ?

Pour l’immobilier, vous pouvez utiliser votre capacité d’emprunt (l’argent de la banque) en faisant un prêt qui sera remboursé par le locataire.
Ça à l’air trop beau pour être vrai ? Il vous “suffit” de trouver une bonne affaire.

Une vidéo qui va t’aider :

Voici notre playlist et en cherchant vous trouverez pleins d’autres vidéos sur YouTube  (avec des gens plus ou moins sérieux, donc faites attention !)

Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez passer par des sociétés qui s’occupent de tout pour vous : Bevouac, EverInvest, Investissement Locatif, …

e. Autres produits d’investissement

Nous avons fait une vidéo assez fun qui va pouvoir vous inspirer :

Questions & Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *