Stratégie - AV, PEE, ETF

Bonjour à tous et à toutes,

J’ai découvert votre forum il y a quelques jours seulement et j’ai déjà beaucoup appris donc je vous en remercie !

Pour me présenter rapidement, j’ai 26 ans et je travaille dans un groupe du CAC 40. Avec l’année 2020 qu’on vient de vivre, j’ai pu épargner beaucoup…

Je me retrouve donc avec pas mal d’argent sur un compte qui ne rapporte rien… Et j’aimerais avoir votre avis sur ce que je pense faire avec cet argent. Merci d’avance pour vos retours :slight_smile:

Ma situation actuelle :

Aujourd’hui j’ai 68% de mon argent qui est sur un livret A, le reste étant sur mon plan d’épargne d’entreprise (bloqué encore 4 ans).

Mon PEE est, selon moi, l’option de placement la plus intéressante actuellement (mon employeur verse un abondement que je trouve plutôt généreux).

J’ai ouvert en 2016 une assurance-vie dans ma banque traditionnelle mais je m’en suis jamais vraiment occupé, au point même de l’oublier à certains moments…

J’ai ouvert un PEA chez Bourse Direct. Pendant le premier confinement, j’étais bien motivé pour investir sur quelques actions mais je me suis rétracté car j’estime ne pas avoir suffisamment de connaissances pour choisir les bonnes actions et analyser une courbe boursière. J’ai laissé tomber mais le PEA est toujours là.

Mes projets :

Achat d’un appartement/maison (investissement locatif) en 2021 ou 2022 : stratégie court terme. Je pensais laisser les frais de notaire sur mon livret A. C’est une bonne solution ?

Divers projets (vacances notamment) : stratégie très court terme. Idem que pour les frais de notaire. Est-ce qu’il est judicieux de laisser cet argent sur un livret A ?

Retraite (et oui, j’y pense déjà) : vision à très long terme (35/40 ans). Je privilégierai l’assurance-vie avec un risque élevé (mais pour combien de temps, ça je ne sais pas ?).

Ce à quoi j’ai pensé :

Assurance-vie : 27.5% de mon épargne mensuelle

Ma répartition est de 75% sur des fonds euros (actif sécurité) et 25% sur des actifs plus risqués. Je pense garder cette répartition pour mes projets à moyen terme et en ouvrir une deuxième avec un risque plus élevé (75% avec un risque élevé et 25% avec un risque faible/modéré) pour des besoins à long terme. Le split serait de 50/50 entre les deux AV.

Plan d’épargne groupe : 45% de mon épargne mensuelle

Actuellement j’investis la part maximum qui est abondée par mon employeur. Je profite d’un tarif préférentiel et avec l’abondement, c’est ultra intéressant. J’hésite à investir plus que ce qui est abondé, tout en restant évidemment en dessous des 25% de la rémunération brute annuelle imposé par la loi… Vous en pensez quoi ?

Les 27.5% restants serviront à financer divers projets (vacances et autres frais éventuels par ex) et pour financer un matelas de sécurité (même si je ne sais pas de combien j’aurais besoin pour compléter mes droits au chômage si je perds mon emploi).

Mes axes de réflexion :

ETF :

C’est une solution de placement très intéressante mais je connais pas encore parfaitement bien leur fonctionnement. D’après ce que j’ai pu lire ici et là, la meilleure stratégie est d’investir sur un ETF Monde et sur un ETF EM. J’ai aussi lu que les ETF Small cap représentaient une bonne opportunité avec un risque plus élevé que les deux autres. Dans un premier temps, la répartition suivante me semble bien : 85% sur le MSCI World et 15% sur les EM. Je verrai ensuite si je fais un peu de place (environ 5%) pour les small caps.

J’ai lu sur le blog d’Edouard Petit qu’on pouvait acheter des parts d’ETF via une assurance-vie dans une banque tradi (dans mon cas), mais j’ai du mal à saisir les avantages comparé à l’achat via un PEA chez Bourse Direct par ex ?

Je dois creuser un peu plus les différents ETF entre Amundi, la BNP, Lyxor etc. pour affiner ma stratégie. Je me demande s’il n’est pas plus intéressant de prendre plusieurs ETF spécialisés sur chaque zone géographique (un pour l’US, un pour l’Europe, etc). Je vais regarder s’ils sont plus performants qu’un ETF monde et si leur meilleure performance si c’est le cas absorbe la hausse des frais.

J’ai découvert le blog Epargnant 3.0 qui a l’air pas mal mais si vous avez d’autres sources d’info je suis preneur (chaîne YouTube ou autres).

Bourse :

Le daytrading ne m’intéresse pas car je n’ai ni les connaissances ni le temps nécessaire. Par contre, je m’intéresse aux actions qui versent un dividende et de profiter de l’effet « intérêts composés ».

Même si le versement des dividendes est très faible cette année voir annulé, vous pensez que c’est le bon moment d’acheter des actions ou vaut-il mieux attendre la fin de la crise (et donc de se positionner en fonction des dividendes que l’entreprise versera) ?

Est-ce que vous auriez des sources d’info à me recommander sur la sélection d’actions artistocrates svp ?

J’ai lu qu’il fallait se fier au bilan de l’entreprise et à différents ratios (PER, BNA notamment) mais je sais pas comment les interpréter…

En parallèle de tout ça, je regarde aussi l’achat de parts de SCPI et l’investissement dans des entreprises non cotées mais ça reste encore flou.

Merci de m’avoir lu et merci beaucoup pour vos retours :slight_smile:

Robin

1 J'aime

Félicitations, j’ai le même âge. J’ai été viré de mon entreprise du CAC40. Et je recherche sur le bassin de l’Occitanie un nouveau poste, si votre entreprise recrute un ingénieur sans expérience, fait moi signe.

Heureusement, j’ai pas mal d’argent que j’investis sur les marchés financiers et les aides de pôle emploi mais j’ai vraiment du mal à être heureux. Je suis avec ma famille à faire plein de besognes qui ne correspondent pas à ma vision de mon futur. (Taille d’arbres, peinture, rénovation d’appartemment, installation de grillage et garde d’enfants). Mon rêve, c’est la gestion de projet technique ou technologique (aéronef ou spatial ou la recherche mécanique). Mais aujourd’hui, je suis complètement blasé pour ma parcours professionnel et j’ai du mal à trouver un boulot qui va me faire sortir de ses boulots là. Le peu d’amis que j’ai, je ne fais pas grand chose, certains commencent à avoir des mariages et des enfants et moi, je suis toujours seul. C’est très dur pour moi. Voilà, en tout cas, si ta boîte ne te vire pas rester accroché à eux et essaye de t’épanouir.

Ta situation :

  • 68 % à 0.5 %
  • 32 % sur un PEE (Quelle support, as tu le nom ou ISIN du ou des supports dans lequel tu investis)

Concernant, l’AV en banque en dur. C’est plein de frais et à cloturer pour du PEA chez Bourse Direct et AV en ligne (Linxea,Dardjeling)

Du coup, je te propose :

  • Livret A (apport immo + vacances + 6 mois de dépenses)
  • 50 % Fonds euro bosstes (2 % de rendement) pour le moyen terme (inférieur à 8 ans)
  • 50 % PEA ou AV en UC (ETF 80 % World +10 3 Emergent + 10 % Small caps)

Voilà, le PEA a des avantages fiscaux mais une perte de liquidité de 5 ans pour les avoirs.

Je suis disponible sur le discord pour échanger en vocal si besoin. Je me retrouve beaucoup dans ta situation.

Ezerian

1 J'aime

Salut Ezerian,

Merci pour ton message. Je te tiendrai au courant si jamais ma boîte recrute. Pour l’avoir vécu, je sais que ces périodes ne sont pas faciles, mais tout est temporaire :slightly_smiling_face:

Tu souhaites quelle(s) info(s) ?

Pour les frais, je me fais allumer dans ma banque tradi (Crédit Mutuel). Je me suis posé la question de la clôturer mais je l’ai ouverte y a 5 ans et je trouve dommage de la clôturer maintenant

Quand tu dis 3 Emergents, tu parles de cibler 3 pays émergents ou 3 ETF positionnés sur les pays émergents ?

Merci encore
Robin

1 J'aime

Concernant le PEE, en général, il y a les actions de ta boîte et des fonds notés sur une échelle de 1 à 7 qui sont chargés en frais et qui ont beaucoup de frais de gestion. Je voulais savoir dans quoi tu es investi dans ce PEE. Sinon, il faut verser le maximum pour l’intéressement versé par l’entreprise puis tout les 5 ans, retirer les sous pour consommer ou investir sur des support autres (PEA, AV, CTO). Si tu as les noms de tes fonds PEE, on peux te conseiller un arbritage éventuel.

Si tu as déja 5 ans dans une AV pourri, deux options : attendre les 8 ans pour commencer à faire marcher l’abbatement de 4600/9200 € chaque année ou clôturer tout maintenant si peu ou pas de plus values. Sinon une avance de 3 ans, si c’est pas cher et investir cet argent dans une bonne AV dès maintenant. En tout cas, mettre fin aux versements programmés et libres à partir de maintenant.

Pour les ETFs en PEA.

Confort :

  • Un World
  • Un Emergent large
  • Un Small Caps

Moins de frais:

  • Un Amérique
  • Un Europe
  • Un Japon
  • Un Emergent large
  • Un Small Caps

J’ai des outils de gestion de portefeuille si ça t’interesse (qui est complet, fonctionnel et modifiable entièrement via Google Sheet) et un simulateur pour la liberté financière selon ses besoins, l’inflation et ses revenus (Mouvement FIRE). Si ça t’intéresse.

Voilà et bon courage à toi.

2 J'aime

Le niveau de risque est de 7 sur 7 et les frais de gestion annuels sont de 0.05% de l’actif net moyen.
J’ai pas de frais d’entrée ni de frais de sortie.

Pour l’assurance-vie au CM, j’ai fait que le premier versement de 50e qui était nécessaire à l’ouverture… Je sais pas encore ce que je vais en faire…

Ca a l’air pas mal du tout. Faut que j’approfondisse tout ça mais pour moi s’il y a plus de lignes, il y a plus de frais non ?

C’est très sympa de ta part de proposer ! Ca m’intéresserait oui d’y avoir accès :slight_smile:
Merci beaucoup

Robin

Ha Ha j’ai la meme !!
J’ai eu un petit entretien sympa avec mon banquier en juin après le confinement pour lui dire ce que j’en pensais et de son cinéma pour trainer a retirer le prélèvement automatique ainsi que sa gestion pilotée.
J’ai rassuré tout le monde, mon banquier est encore vivant, mais depuis il répond a tous mes messages dans le 1/4 d’heure mdr. Il a la main pour réduire le taux de frais, je suis a 0.9% sur les versements UC et 2% sur FDS euros. En grattant un peu, tu fais tes versements sur UC et tu arbitre sur du Euros (0.5%) tu économise 0.6% (si tu arrive a lui faire comprendre que c’est toi qui choisi ta banque, et que bourso est gratuit ^^)
Garde la jusqu’a ses 8 ans, si tu pense avoir besoin de ta banque un versement au minima pour garder sa bienveillance (15 euros mini par an, si tu la joue royal tu peu lui faire un 15 euros mensuel ^^)
Rien ne t’empêche d’en ouvrir plusieurs afin de pouvoir gérer plusieurs strat en fct de tes projets et des supports que tu cherches…
J’ai ouvert chez linxea:

  • un contrat spirit (pas mal pour les scpi)
  • un avenir, 700 supports et un délai d’exécution rapide des arbitrages (pourtant c’est aussi du Crédit Mutuel, mais rien a voir avec la lenteur d’Essentiel, ni avec leurs 14 supports mous du genou.

L’AV Boursorama est pas mal non plus, mais au niveau ergonomique loin derrière Linxea.

Merci pour ton retour ID-Fix !

Je pensais pas qu’on pouvait négocier les taux sur les AV dans les banques tradi…

De ce que je déduis de ton message, c’est qu’il est intéressant de garder sa banque tradi si j’arrive à bien négocier les taux sinon ça ne sert à rien (peu de supports et frais élevés), c’est ça ?

Bcp parlent de Yomoni aussi, qui a l’air pas mal du tout… Je suis encore en réflexion sur le type d’AV que j’aimerai ouvrir (pilotée ou gestion libre) et sur le type de produits que je choisirai pour compléter les 50% sur fonds euros (il faut que je regarde plus en détail les avantages fiscaux du PEA vs AV par rapport aux ETF)

Oui c’est ce que je me dis aussi… En ouvrir une avec 75% fonds Euros et 25% UC pour les besoins à court-moyen terme et une autre avec 50% fonds Euros et 50% UC (ou 25% fonds Euros et 75% UC, je sais pas trop)

Tu peux négocier en fonction de ton profil ^^
C’est intéressant d’aller faire un tour à une AG pour avoir les chiffres et prendre la calculatrice afin de connaitre l’encours moyen d’un client de ta caisse.
Pour les tarifs, j’ai eu moins cher en entretien dans son bureau que ce qui m’était proposé en simulation sur le site.
Je lui ai fait le plan si c’est trop cher je bascule tout chez boursorama, il n’a pas trop aimé mdr

1 J'aime

Salut à tous,

Petite mise à jour de ma situation :

J’ai ouvert une AV chez Nalo avec 2 échéances :

  • Moyen terme (15 ans) : 50% d’actions / 50% de fonds euros et obligations
  • Très long terme (40 ans) : 75% d’actions / 50% de fonds euros et obligations

Pour mon projet à moyen terme, j’ai choisi le portefeuille standard hors immobilier alors que pour mon projet à très long terme, j’ai opté pour le portefeuille ISR.

Sur le portefeuille standard, je retrouve les ETF suivants :

  • iShares Core MSCI Emerging Markets - IE00BKM4GZ66
  • Amundi ETF Russell 2000 - LU1681038672
  • Lyxor MSCI Asia Pacific ex Japan - LU1900068328
  • iShares MSCI Japan - IE00B02KXH56
  • Lyxor S&P 500 - LU0496786574
  • Lyxor MSCI Europe - FR0010261198

Les ETF sélectionnés pour mon PEA sont les suivants :

  • BNP Paribas Easy S&P 500 UCITS ETF EUR C
  • BNP Paribas Easy Stoxx Europe 600 UCITS ETF C
  • Amundi ETF PEA Japan TOPIX UCITS ETF - EUR

Pour être complémentaire avec mon PEA, j’ai choisi la répartition suivante :

AV PEA Total
USA 9,40% 55,00% 42,93%
Europe 15,00% 22,50% 25,00%
Japon 7,50% 12,50% 13,33%
EM 10,60% 10,00% 13,73%
Asie 7,50% 0,00% 5,00%
50,00% 100,00% 100,00%

Les USA sont principalement composés du SP500.

Je suis preneurs de toutes vos remarques et de vos axes de réflexion :slight_smile:

Merci,
Robin